filaments multicolores

Peut-on laisser du filament dans une imprimante 3D ? faits expliqués

Le filament donne vie à vos impressions 3D, vous permettant de créer des impressions personnalisées avec des couleurs, des propriétés thermiques, une flexibilité et une résistance uniques. Cependant, si vous avez déjà entendu parler de l’essentiel pour garder votre filament scellé à l’abri de la lumière et de l’humidité, vous vous êtes probablement demandé si vous pouviez laisser votre bobine de filament fonctionner dans votre imprimante 3D.

Vous pouvez laisser le filament dans une imprimante 3D si l’environnement environnant est sec ou peu humide. Les filaments ont tendance à absorber rapidement l’humidité, et les laisser dans une pièce humide entraînera une diminution de la qualité des filaments et conduira à des impressions 3D de mauvaise qualité.

Parlons donc du moment où il est sûr de laisser le filament dans l’imprimante 3D et du moment où il ne l’est pas. Je vous donnerai également plus d’informations sur le stockage approprié du filament afin que votre bobine vous dure aussi longtemps qu’il faudra pour manquer de filament.

Pourquoi vous ne devriez pas laisser de filament à l’intérieur d’une imprimante

Comme mentionné, il est prudent de laisser le filament à l’intérieur d’une imprimante 3D lorsque l’environnement n’est pas humide. Cependant, comme les conditions environnementales peuvent être difficiles à contrôler, il est souvent préférable de stocker votre filament dans un récipient étanche à l’humidité.

La plupart des thermoplastiques utilisés pour créer des filaments sont hygroscopiques et absorbent facilement l’humidité. Bien qu’ils puissent supporter une heure ou deux d’exposition, les laisser à l’air libre pendant de longues périodes peut endommager le filament et affecter la qualité d’impression.

Voici quelques raisons pour lesquelles laisser votre filament à l’air libre n’est pas idéal :

  • Les filaments deviennent de plus en plus cassants. L’absorption d’humidité provoque l’usure et la fragilité du filament, ce qui rend l’impression difficile. De plus, l’humidité dégrade la qualité du filament, réduisant la durabilité et la qualité globale de vos impressions 3D.
  • Le hotend de l’imprimante ça peut coincer. Lorsque le filament gonfle en raison de l’absorption d’humidité, il peut obstruer la hotend de l’imprimante. Outre une impression de mauvaise qualité, la vapeur créée par le filament humide peut endommager de manière permanente des pièces spécifiques comme la buse ou l’extrudeuse.
  • Bruit de bouillonnement ou de sifflement pendant l’impression. Lorsque le filament absorbe trop d’humidité, l’impression avec celui-ci provoquera un sifflement et un bouillonnement de l’imprimante. Ces sons sont dus à des bulles d’air emprisonnées, ce qui entraîne des complications avec l’imprimante.
  • Une température plus élevée est nécessaire pour l’extrusion. Comme il y a plus d’humidité dans le filament, votre imprimante devra produire un excès de chaleur pour déshydrater le plastique et lui donner la forme souhaitée. Ces températures plus élevées peuvent endommager les parties les plus délicates de votre imprimante.
Lire aussi  L'ABS a-t-il besoin d'un ventilateur de refroidissement pour être imprimé ?

Ce sont les principales raisons pour lesquelles il est préférable de stocker le matériau du filament séparément après chaque travail d’impression au lieu de le laisser dans l’imprimante. Cependant, garder le filament connecté à votre imprimante est sans danger dans certaines situations.

filaments de différentes couleurs

Quand est-il acceptable de laisser le filament à l’intérieur de l’imprimante ?

L’absorption d’humidité est la raison pour laquelle il est dangereux de laisser du filament à l’intérieur d’une imprimante. Cependant, dans certains cas, vous pouvez laisser le filament dans une imprimante sans vous soucier qu’il endommage ses pièces.

Pour commencer, le matériau du filament joue un rôle important dans l’absorption d’humidité. Les thermoplastiques comme le nylon et le polycarbonate absorbent l’excès d’humidité et peuvent rapidement devenir cassants s’ils sont laissés à l’air libre.

Donc, si vous utilisez l’un de ces matériaux, il est préférable de retirer le filament de l’imprimante et de le ranger dans un endroit sûr après chaque impression.

Les matériaux comme le PLA et l’ABS ne sont pas aussi absorbants que le nylon et vous pouvez être moins strict quant à les laisser dans l’imprimante. Cependant, même avec ces matériaux, il est préférable de ne pas les laisser plus de 12 heures dans l’imprimante avant de les retirer et de les stocker dans un endroit sec.

Vous pouvez également envisager de laisser le filament dans votre imprimante si vous travaillez dans un environnement à faible humidité ou si vous disposez d’un déshumidificateur pour contrôler l’humidité atmosphérique.

Comment stocker le filament

Bien que vous puissiez contrôler l’humidité atmosphérique et obtenir des impressions adéquates, il est préférable de retirer le filament et de le stocker en toute sécurité afin de pouvoir l’utiliser plus longtemps et de le conserver en parfait état. Voici quelques façons de préserver en toute sécurité les filaments d’impression 3D.

Sacs sous vide

Les sacs sous vide sont peut-être l’option de stockage la plus simple pour les filaments. Je ne parle pas de sacs ziplock avec un simple joint à pression. Bien qu’ils semblent hermétiques, il y a toujours de la place pour que l’humidité pénètre lorsque vous fermez le sac.

Au lieu de cela, considérez ces sacs de rangement sous vide Space Saver sur Amazon.com. Ces sacs sont livrés avec un grand espace de stockage et une pompe à main pour éliminer tout l’air du sac afin que vous puissiez stocker vos filaments en toute sécurité.

Lire aussi  Le PETG peut-il être imprimé sans lit chauffant ?

sachets de gel

Les packs de gel de silice sont généralement livrés avec de nombreux produits où les fabricants essaient d’empêcher l’absorption d’humidité. Un sachet de gel de silice peut sembler être une solution simple, mais il est très efficace pour empêcher l’humidité d’entrer lorsque les filaments sont stockés.

Si vous pouvez en trouver, pensez à acheter des sachets de gel de silice avec un indicateur de couleur qui vous indique quand le gel est saturé d’humidité et doit être remplacé.

L’avantage du gel de silice est que vous pouvez l’utiliser dans des options de stockage encore plus simples comme les sacs Ziploc ou les boîtes Tupperware. Il vous suffit de placer le filament et un ou deux sachets de gel de silice dans un récipient hermétique.

Ce sont les deux méthodes les plus simples pour stocker et conserver les filaments pour l’impression 3D. Bien sûr, ces options sont idéales pour ceux qui ont plusieurs rouleaux de filament qui ont besoin d’être protégés de l’humidité.

Néanmoins, même si vous n’avez que quelques filaments comme matières premières, il est préférable de les conserver en toute sécurité afin de pouvoir les utiliser pour concevoir des impressions uniques.

dernières pensées

Laisser du filament dans une imprimante 3D ne devrait pas poser de problème, surtout si vous utilisez des matériaux moins absorbants comme le PLA ou l’ABS. Cependant, les filaments comme le nylon ou le polycarbonate ont tendance à absorber rapidement l’humidité et il est préférable de les retirer de l’imprimante et de les stocker en toute sécurité pour une utilisation future.

Si vous cherchez à améliorer votre jeu d’impression 3D, il est préférable de retirer et de stocker tout filament une fois l’impression terminée. Garder le filament à l’abri de l’humidité vous permettra de conserver le matériau plus longtemps et d’assurer le bon fonctionnement de votre imprimante 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *