Les clés imprimées en 3D sont-elles bonnes ?

Les touches peuvent être ce que vous voulez qu’elles soient, et les possibilités de personnalisation sont pratiquement infinies. Pourtant, l’achat de clés peut être très coûteux, d’autant plus qu’elles sont à collectionner. Cependant, si vous avez une imprimante 3D, vous pouvez faire des clés de qualité à la maison, mais sont-elles bonnes ?

Les touches imprimées en 3D peuvent être utiles si vous les fabriquez à partir des bons matériaux et assurez-vous que votre conception s’adapte parfaitement à votre clavier. En vous assurant que vos keycaps n’ont pas de lignes de couche ou de défauts, vous pouvez les empêcher de glisser ou de se fissurer, ce qui se traduit par des keycaps imprimés durables et durables.

Discutons des touches imprimées en 3D et de la façon dont vous pouvez créer les vôtres à la maison. Je vais vous expliquer les avantages et les inconvénients des clés imprimées en 3D et vous montrer les meilleurs matériaux et étapes à suivre pour créer vos propres clés personnalisées à la maison.

Avantages et inconvénients des clés imprimées en 3D

Les clés imprimées en 3D vous permettent de faire ce que vous voulez à la maison, mais elles ont certaines limites.

Examinons donc les avantages et les inconvénients de l’utilisation de touches personnalisées imprimées en 3D :

Avantage:

  • Vous pouvez personnaliser et concevoir les touches comme vous le souhaitez.
  • Vous pouvez choisir la couleur et la transparence de vos majuscules en fonction de votre clavier.
  • Les clés imprimées en 3D coûtent généralement ¼ du prix des clés fabriquées à la main.
  • Vous pouvez utiliser des clés imprimées en 3D pour fabriquer des moules pour des reproductions plus complexes.

Les inconvénients:

  • Il peut être difficile d’obtenir les bonnes dimensions du premier coup.
  • De nombreux filaments peuvent sembler légers et moins satisfaisants à utiliser.
  • Ils peuvent être moins durables.
  • Il faut beaucoup de temps et de précision pour obtenir le bon modèle.
  • Ils sont moins polyvalents que ceux fabriqués à l’aide de méthodes de coulée de résine.

Quel est le meilleur matériau pour les clés d’impression 3D ?

Lors de la fabrication de vos propres touches, il est essentiel de choisir vos matériaux avec soin pour vous assurer que vos touches sont durables, faciles à utiliser, s’adaptent à votre clavier et ont ce clic satisfaisant et rebondissant lorsque vous appuyez dessus.

Lire aussi  Que faire du filament TPU ? 10 choses à imprimer

Le meilleur matériau pour les clés d’impression 3D est la résine. La résine est plus douce et plus durable que le filament. Cependant, les filaments FDM, PLA, bois, céramique et aluminium sont tous des options acceptables pour l’impression de clés.

Lors de la conception et de l’impression d’un capuchon de touche, vous devez tenir compte du niveau de stress auquel votre capuchon de touche sera soumis et du niveau de confort que vous souhaitez lors de l’utilisation de votre clavier.

Les touches fabriquées avec des filaments cassants et flexibles ont plus de chances de se fissurer ou de glisser des interrupteurs lorsque vous appuyez dessus. Évitez donc les filaments flexibles comme le TPE lors de l’impression de clés personnalisées.

De plus, les objets imprimés en 3D ont des lignes de calque et des points de contact avec des structures de support. Des lignes fines pourraient rendre votre touche beaucoup moins confortable à utiliser, et pourraient également affaiblir la connexion entre votre capuchon et votre clavier.

Ainsi, lors du choix d’un filament ou d’un matériau, vous avez besoin de :

  • Un matériau qui peut résister à une forte usure pendant de longues périodes.
  • Poncé ou une finition naturellement lisse
  • Peu ou pas de flexibilité

Ces critères sont remplis par la résine et les filaments tels que FDM, PLA, PLA plus bois, céramique et aluminium. De plus, ces filaments peuvent donner à vos touches cette signature et un « clic » souhaitable lorsque vous appuyez dessus.

De plus, l’ABS est un matériau approprié pour les capuchons de touches, d’autant plus que la plupart des capuchons de touches produits en série sont en ABS. Pourtant, l’ABS imprimé à la maison est un peu plus flexible que le FDM et les autres, il est donc préférable d’imprimer plus épais avec de l’ABS et de poncer la différence si vous choisissez de travailler avec.

Je dois également mentionner que vous ne devez pas utiliser de filament contenant de la poudre de fer ou de bronze lors de l’impression des clés. Ces métaux conduisent l’électricité et peuvent vous électrocuter si vous les utilisez pour votre clavier. Par conséquent, n’optez jamais pour des filaments de fer ou de bronze.

Lire aussi  Combien coûte l'impression 3D d'une coque de téléphone ?

Comment puis-je imprimer des clés en 3D ?

En général, les clés d’impression 3D sont simples si vous vous assurez que tout s’emboîte. Les touches sont petites et complexes, en particulier lorsque vous intégrez d’autres motifs et conceptions, l’attention portée aux détails est donc cruciale.

Vous pouvez imprimer des clés en 3D en recréant votre clé de base à l’échelle, puis concevoir une autre couche qui inclut votre conception personnalisée. Avant l’impression, vous devrez fusionner le motif avec le couvercle et créer des structures de support pour le fond.

Avant d’ajouter les parties amusantes à votre touche, il est essentiel de vous assurer que la forme de touche de base est modélisée pour votre clavier dans votre logiciel de CAO.

Heureusement, il existe des tonnes de dispositions de touches pré-modélisées gratuites, du plus simple au plus élaboré, disponibles sur des sites Web comme Thingiverse (suivez le lien pour effectuer une requête de recherche).

Ces modèles prédéfinis simplifient la disposition de vos touches car ils sont déjà à l’échelle et ont un fond précis qui s’adaptera facilement à un commutateur de clavier. Assurez-vous simplement de mesurer les clés et de vérifier la taille de votre modèle, car la taille peut changer lorsque vous téléchargez et ouvrez un fichier prédéfini avec n’importe quel logiciel de CAO.

Une fois que vous avez la forme de clé de base, il est temps de passer à la partie amusante. Vous pouvez ajouter ce que vous voulez en haut de la clé en ajoutant un deuxième modèle à votre mise en page. Une fois que vous avez terminé la conception de base du haut et du bas, combinez-les.

Ajoutez ensuite un échafaudage à la petite tige au bas du capuchon pour vous assurer qu’il s’imprime correctement.

Une fois que vous êtes satisfait de votre modèle, imprimez. Comme je l’ai mentionné, la résine est généralement le matériau préféré pour les touches. Néanmoins, si vous utilisez un filament, vous pouvez utiliser un ventilateur de refroidissement pour réduire l’apparence des lignes de calque.

Une fois le capuchon imprimé, découpez les structures de support et retirez-les avec une pince à épiler ou un médiator. Ensuite, poncez toutes les zones avec des artefacts ou des lignes de couches pour une finition lisse étonnante.

Lire aussi  Est-il possible d'obtenir une impression 3D de son propre crâne ?

Si vous utilisez de la résine, faites-la tremper dans de l’alcool isopropylique pour durcir le matériau et attendez environ dix minutes.

Une fois que le keycap a l’air bien, enclenchez-le (espérons qu’il conviendra !) Et essayez-le.

Si vous êtes un apprenant visuel et que vous souhaitez voir un exemple de ce que vous pouvez faire avec des touches imprimées en 3D, regardez cette vidéo YouTube d’Adafruit Industries :

dernières pensées

Les keycaps imprimés en 3D sont parfaits car ils sont peu coûteux à fabriquer et vous pouvez créer vos propres designs personnalisés pour correspondre à votre clavier et à votre sens du style. Néanmoins, vous devrez utiliser les bons matériaux et faire un peu de modélisation pour vous assurer que la clé sort correctement.

Dans l’ensemble, la liberté dont vous disposez pour créer les clés de vos rêves en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.