Que se passe-t-il si vous imprimez un ABS trop chaud ?

L’acrylonitrile butadiène styrène (ABS) est connu pour sa durabilité et sa haute résistance à la chaleur. Cependant, l’imprimer à une température trop élevée peut causer des problèmes.

Si vous imprimez de l’ABS trop chaud, le filament peut se lier, se déformer et avoir une mauvaise qualité de surface. Ce sera également un défi de le sortir du lit chauffant. L’ABS produit généralement une odeur piquante, mais les vapeurs seront plus puantes et toxiques à inhaler en cas de surchauffe.

Il existe de nombreux facteurs liés à la température à prendre en compte lors de l’impression avec ABS. Donc, dans cet article, je vais vous dire tout ce qui se passe si l’ABS devient trop chaud et vous aider à comprendre les meilleures conditions pour imprimer de l’ABS.

Effets de l’impression ABS trop chaud

L’ABS a une température recommandée pour l’impression basée sur sa point de fusion. Si vous imprimez en dessous de cette température, l’ABS ne fondra pas correctement.

L’ABS est très résistant à la chaleur. Des températures d’extrusion plus élevées créent un meilleur flux de filament et adhérence entre les couches d’impression, notamment pour l’impression de pièces mécaniques. Cependant, à une température spécifique, ce plastique brûlera.

Les meilleures températures pour imprimer avec du filament ABS sont 210 à 260°C (410 à 500°F). Ces températures garantissent que le plastique se transforme en une pâte malléable, mais garantissent également qu’il ne brûle jamais.

L’utilisation d’un réglage quelque part entre cette plage fonctionne généralement assez bien. Dans de nombreux cas, une température au milieu de cette plage, telle que 455 ° F (235 ° C), suffira.

Cependant, toute température supérieure à 500 ° F (260 ° C) peut faire fondre l’ABS au-delà de ce qu’il peut supporter. Cela se traduit par ce qui suit :

  • Filament fibreux et ténu. Si la buse d’une imprimante est trop chaude, le filament sortira filandreux et mou, ce qui entraînera des modèles déformés et déformés. Cela peut également provoquer des filaments filandreux entre les pièces imprimées et les couches, entraînant une impression instable.
  • Empreintes de pas effondrées. Un ABS trop chaud produira un objet avec une surface de mauvaise qualité. Il deviendra mou et instable, provoquant l’effondrement du modèle au milieu ou la déformation sur les bords. Quand il refroidira, il sera cassant et cassant.
  • Vapeurs toxiques et malodorantes. L’ABS et d’autres filaments produisent des composés organiques volatils (COV) lorsqu’ils sont fondus. Ceux-ci sont toxiques à respirer et sont encore pires à inhaler lorsque le filament commence à brûler en raison de températures extrêmement élevées.
Lire aussi  Grattage de la buse de l'imprimante 3D sur l'impression. Comment réparer?

De plus, le lit d’impression doit être entre 90 et 100 °C (194 et 212 °F). Il n’est pas idéal de régler un lit chauffant au-dessus de 212 ° F (100 ° C) car cette température tombe au-dessus de la température de transition vitreuse de l’ABS.

Risques pour la santé liés à l’impression d’ABS trop chaud

COV ils sont nettement moins risqués sur des filaments comme le PLA, mais sont assez durs sur l’ABS. Plus la température d’impression est élevée, plus le risque d’émissions toxiques est élevé et plus elles seront nocives.

Si vous imprimez avec l’ABS pendant une période prolongée, les émissions peuvent chuter de manière significative. affecter votre santé et provoquer les maladies et symptômes suivants :

  • Nausée
  • perte de coordination
  • Bronchite
  • Asthme
  • Dommages aux reins et au foie
  • Dommages au système nerveux central

De plus, les COV contiennent des agents cancérigènes qui peuvent causer certains types de cancer, comme la leucémie et le cancer gastro-intestinal.

Une bonne ventilation est une méthode essentielle que vous devez utiliser pour lutter contre les COV nocifs. Les méthodes de ventilation comprennent :

  • Gardez les fenêtres et les portes ouvertes pour aération naturelle.
  • Utilisez des ventilateurs d’extraction pour évacuer l’air vicié et inspirez de l’air frais.
  • Des purificateurs d’air pour se débarrasser des restes toxines
  • Procurez-vous un filtre sur l’imprimante ou une imprimante sur laquelle un filtre est déjà installé.
  • Maintenez l’humidité aussi basse que possible avec un déshumidificateur

Le ventilateur à double fenêtre Comfort Zone (disponible sur Amazon.com) est une excellente option si vous avez un budget limité. Il dispose d’une fonctionnalité à trois vitesses, d’une télécommande pratique et d’une forme d’accordéon réglable, ce qui le rend facile à installer dans des espaces d’impression 3D restreints.

Effets de l’impression ABS trop froid

L’ABS est superposé au-dessus du lit chauffant et le filament se contracte en refroidissant. La couche inférieure reste chaude plus longtemps que les couches supérieures pour la maintenir collée au lit d’impression.

Cependant, le filament n’adhérera pas correctement si le lit d’impression ou la hotend est trop froid. Dans certains cas, il ne s’imprime même pas.

Voici quelques-uns des problèmes que vous pouvez rencontrer si vous imprimez de l’ABS trop froid :

  • Si sa température est trop basse pour l’ABS, il ne sortira pas de la buse. Naturellement, cela obstruera la buse et l’extrudeuse. Si elle n’est pas traitée, une buse obstruée peut causer des dommages durables à l’imprimante.
  • Si le lit d’impression chauffé et la buse sont Tellementles couches supérieures peuvent rétrécir trop rapidement, ce qui fait que la couche inférieure se déforme ou même se décolle de la plaque.
  • Les couches d’impression 3D n’adhèrent pas bien, ce qui donne un objet faible.
Lire aussi  Comment nettoyer un bloc chauffant d'imprimante 3D

Par conséquent, lors de l’impression avec ABS, il est essentiel de maintenir la plage de température idéale.

Assurez-vous de ne pas chauffer le lit en dessous de 194 °F (90 °C). Vérifiez les instructions du fabricant fournies avec le filament pour confirmer la température recommandée.

Le rétrécissement n’est un problème que si l’impression refroidit trop rapidement, mais vous pouvez résoudre ce problème avec un boîte d’impression. Les armoires d’impression maintiennent une température constante pour éviter refroidissement rapide et déformationet sont critiques lors de l’utilisation de l’ABS.

Les armoires d’impression contiennent également des COV pour minimiser les dommages aux personnes dans la pièce où se trouve l’imprimante, en particulier si l’imprimante se trouve à l’intérieur d’une maison.

Autres problèmes d’impression ABS possibles

L’ABS est un filament solide, mais chaque matériau d’impression présente des défis et des considérations uniques. Certaines autres choses à vérifier lors de l’impression avec du filament ABS sont :

  • Humidité
  • vitesse d’impression
  • refroidissement forcé

Discutons-en plus en détail pour savoir pourquoi ils se produisent, les conséquences et comment les résoudre ou les éviter complètement.

Humidité

les abdos sont hygroscopiqueCe qui signifie que évacuation de l’humidité depuis les airs. L’ABS devient humide si vous ne stockez pas correctement le filament ou si les conditions de stockage sont trop humides.

Si le filament est mouillé et absorbe de l’eau, ce qui suit peut se produire :

  • Filament qui sort de la buse.
  • mauvaise adhérence au lit d’impression.
  • doux et empreintes fragiles.
  • Un bourrage dans l’extrudeur.
  • Extrudeur qui fuit, même lorsque l’imprimante est éteinte.

Gardez votre ABS dans un sac scellé sous vide ou un récipient hermétique pour l’empêcher d’absorber l’humidité de l’atmosphère. Sinon, investissez dans une armoire à filament sec actif.

vitesse d’impression

L’ABS imprime beaucoup mieux sur vitesses plus lentes. Une vitesse d’impression lente permet à chaque couche de refroidir correctement, empêchant le gauchissement et le bouclage. Couche par couche, vous pouvez augmenter la vitesse d’impression, mais pas trop.

Une vitesse d’impression élevée peut également provoquer clivage ou délaminage entre les couches.

Une vitesse d’impression décente pour l’ABS est de 40 à 60 millimètres (1,57 à 2,36 pouces) par seconde. Vous pouvez également utiliser une vitesse de première couche d’environ 70 %.

Lire aussi  8 raisons pour lesquelles vos impressions 3D se transforment en spaghettis

Si vous avez une salle d’impression, vous pouvez accélérer un peu car les conditions sont plus contrôlées et il y a moins d’interférences de l’air froid et de l’humidité.

Refroidissement forcé

L’ABS ne fonctionne pas bien dans un environnement avec refroidissement forcé. Un ventilateur de refroidissement d’imprimante est crucial pour toutes les imprimantes 3D, quel que soit le filament, mais l’utiliser trop affaiblira les impressions et affectera négativement le filament.

Le refroidissement forcé crée un écart plus important entre les couches et la rapidité avec laquelle elles refroidissent, entraînant une mauvaise adhérence et mauvaise consistance entre les couches. Les symptômes les plus courants sont les bords recourbés et les déformations sévères.

Évitez de déformer votre impression ABS avec les étapes simples de la vidéo de Dan Leow ci-dessous.

conclusion

L’ABS n’est pas nécessairement un matériau sensible à la chaleur, mais une chaleur extrême peut entraîner des impressions de mauvaise qualité avec gauchissement, ondulation et mauvaise qualité de surface.

L’ABS sera également difficile à imprimer si vous utilisez une température d’impression trop basse, un refroidissement forcé ou une vitesse d’impression accélérée. Une surexposition à l’humidité et à l’humidité peut également affecter la consistance et l’adhérence de l’ABS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *