Le PLA a-t-il besoin d’un ventilateur de refroidissement pour imprimer ?

Selon le matériau que vous utilisez dans votre imprimante 3D, vous devrez peut-être utiliser un ventilateur de refroidissement. Le PLA est l’un des matériaux d’impression les plus populaires, vous l’utiliserez donc sûrement à un moment donné. Si vous voulez les meilleurs résultats, vous devrez vous assurer que vous savez s’il faut ou non utiliser un ventilateur de refroidissement.

Le PLA a besoin d’un ventilateur de refroidissement pendant l’impression. Le refroidissement est essentiel pour que votre impression soit réussie lors de l’utilisation de PLA, et vous avez besoin réglez-le à 100 %. Le matériau doit refroidir rapidement pour se solidifier avant que la couche suivante ne soit imprimée. Vous obtiendrez ainsi le meilleur lien.

Le PLA n’est pas aussi solide que d’autres matériaux, vous voulez donc obtenir le meilleur joint possible. Le refroidissement est le facteur le plus important lors de l’impression avec PLA à cause de cela. J’ai inclus tout ce que vous devez savoir dans cet article, alors continuez à lire pour en savoir plus !

Pourquoi avez-vous besoin d’un ventilateur de refroidissement avec PLA

Avoir un bon système de refroidissement est essentiel lors de l’impression de PLA. Un ventilateur de refroidissement 3D peut faire une différence significative dans le résultat final de votre projet. Le plastique chaud doit refroidir le plus rapidement possible, sinon des cordes et des bulles se produiront.

Vous devrez vérifier les paramètres de refroidissement avant de travailler avec PLA. Vous devrez implémenter des modifications spécifiques lors de l’impression, sinon le PLA fondra trop rapidement. De nombreuses imprimantes vous permettent de modifier les paramètres du ventilateur pendant le processus d’impression.

Lorsque vous avez le plus besoin d’un ventilateur de refroidissement

Des ventilateurs de refroidissement sont nécessaires lors de la création de surplombs, de ponts et de couches minces avec du PLA. Ces zones peuvent s’affaisser ou s’affaisser très rapidement si elles ne refroidissent pas. Les frapper avec un ventilateur de refroidissement à 100 % de vitesse les refroidira rapidement, vous assurant ainsi d’obtenir les formes souhaitées.

Les ventilateurs refroidissent le PLA juste assez pour garantir que le filament se solidifie et forme une base solide sur laquelle reposer la couche suivante. Sans ventilateur de refroidissement, l’impression peut facilement se déformer et entraîner de nombreux problèmes. Si vous vous demandez ce qui n’a pas fonctionné avec une impression précédente, vous n’avez peut-être pas activé le ventilateur de refroidissement.

Lire aussi  À quelle fréquence faut-il remplacer un tube Bowden ?

En général, vous aurez davantage besoin du ventilateur de refroidissement lorsque vous travaillez avec de fines couches de matériau PLA. Votre projet final sera plus lisse et vous n’aurez pas à poncer autant. Une vitesse de ventilateur inférieure à 100 % ne vous donnera pas le refroidissement dont vous avez besoin avec le PLA.

Avantages de l’utilisation d’un ventilateur de refroidissement

Un ventilateur de refroidissement est essentiel pour obtenir des impressions de haute qualité avec PLA. Faire fonctionner un ventilateur de refroidissement peut également vous offrir ces avantages :

  • Suppression du cordage
  • Risques réduits de défauts et de déformations
  • Aide au contrôle de la température.
  • Rendre l’objet final plus durable.
  • Vous donnant une finition plus lisse avec la pièce
  • Réduction des odeurs et des fumées provenant de la combustion du plastique

Bien qu’il existe de nombreux avantages à utiliser un ventilateur de refroidissement avec PLA, vous ne voulez pas en utiliser un avec tous les supports d’impression que vous rencontrez. Par exemple, il n’est pas bon d’utiliser un ventilateur de refroidissement avec ABS. L’ABS peut se fissurer lorsqu’il est refroidi trop rapidement et ne formera pas de liens solides entre les couches lorsqu’un ventilateur est utilisé.

Pour de nombreuses personnes, l’utilisation d’un ventilateur de refroidissement avec PLA en vaut la peine. Vous remarquerez une différence significative dans vos projets lorsque vous prendrez le temps d’ajuster les paramètres de votre ventilateur de refroidissement. Si vous ne les avez jamais modifiés, assurez-vous de vérifier les paramètres de votre programme de coupe.

Étapes à suivre lors de l’impression

  1. Vous voudrez commencer avec le ventilateur de refroidissement réglé sur bas, puis le monter à 100 % une fois que les deux premières couches sont déjà sur le lit de l’imprimante. Ces deux premières couches doivent être plus chaudes pour pouvoir fusionner et donner à votre impression une base solide.
  2. Après avoir retiré les deux premières couches, allumer le ventilateur à 100 % vous donnera le refroidissement dont vous avez besoin. De cette façon, vous pouvez éviter une impression finale filandreuse et salissante. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier de la déformation et vous aurez une impression plus forte.
Lire aussi  Les impressions 3D en résine sont-elles étanches ? Que souhaitez-vous savoir

Certaines imprimantes sont livrées avec des paramètres de refroidissement uniques. En imprimant de plus petites portions de l’objet, la machine ralentit, donnant au PLA plus de temps pour refroidir. Ce procédé améliore considérablement l’impression en solidifiant complètement la couche avant d’appliquer la suivante. Certains programmes de coupe le font automatiquement, vous n’aurez donc pas à vous en soucier.

En général, le refroidissement est très important lorsque vous travaillez avec du PLA. Vous devrez prendre un certain temps pour réfléchir et préparer les étapes que vous devrez suivre. C’est un processus facile, même si vous n’avez jamais imprimé avec du PLA auparavant.

Puis-je imprimer du PLA trop chaud ?

Il est possible d’imprimer des matériaux PLA trop chauds. L’utilisation d’un ventilateur peut empêcher cela, mais vous devez modifier les paramètres de température de l’imprimante avant de commencer. Le PLA devient faible et fragile lorsqu’il est imprimé trop chaud. Il se déformera et aura l’air très désordonné, il est donc préférable de savoir quel paramètre utiliser.

Les réglages de température moyens pour le PLA se situent entre 374 et 428 °F (190 et 220 °C). Il est préférable de choisir une température qui se situe au milieu de cette plage. Aller trop haut fera fondre et brûler le plastique ! Vous le sentirez aussi : le PLA libère des gaz toxiques lorsqu’il est brûlé.

Bref, vous pouvez imprimer du PLA trop chaud. L’utilisation d’un ventilateur de refroidissement peut réduire la température du PLA nouvellement imprimé. Cependant, vous feriez mieux d’ajuster la température de l’extrudeuse et de la buse. Chaque imprimante 3D est différente, vous devrez peut-être vous référer à votre manuel pour trouver les paramètres.

dernières pensées

En bref, le PLA a besoin d’un ventilateur de refroidissement pendant le processus d’impression. Si vous n’en utilisez pas, le matériau ne se solidifiera pas très bien entre les couches, ce qui entraînera de nombreux problèmes. De plus, il est bon d’utiliser un ventilateur lors de l’impression de petites couches, afin qu’elles soient suffisamment solides pour contenir les couches suivantes.

En général, assurez-vous d’utiliser le refroidissement avec PLA ! Vous n’aurez pas besoin d’un ventilateur avec tous les matériaux, mais c’est un must lorsque vous utilisez n’importe quel plastique PLA. Vous obtiendrez ainsi de bien meilleurs résultats.

Lire aussi  Comment rattacher un tube Bowden (7 étapes faciles)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *