multiple color filaments

Est-il nécessaire de sceller le filament PLA non utilisé ?

Le filament PLA est un excellent matériau à utiliser pour les projets d’impression 3D. Il est non toxique, durable et relativement facile à utiliser. Cependant, est-il nécessaire de sceller le filament PLA non utilisé ?

Le filament PLA non utilisé doit être scellé dans un récipient hermétique lorsqu’il est stocké. En effet, l’humidité, ainsi que les particules de poussière et de saleté, peuvent endommager la qualité de votre filament et de vos futurs projets d’impression 3D.

Le reste de cet article vous dira tout ce que vous devez savoir sur le filament PLA et pourquoi vous devez le garder scellé. Je vais également vous apprendre les meilleures méthodes pour le stocker. Alors faisons-le!

Pourquoi devriez-vous garder votre filament PLA scellé

Nous avons établi que vous devez garder votre filament PLA scellé. Cependant, vous vous demandez peut-être pourquoi est-ce le cas ?

Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez garder votre filament PLA scellé :

  • Empêche l’humidité de faire gonfler le filament
  • Empêche les particules de poussière, la saleté et les poils d’animaux de contaminer votre filament
  • Protégez-le des dommages

Discutons plus en détail de chacune de ces raisons.

L’humidité fait gonfler le filament PLA

Garder votre filament d’impression 3D scellé est essentiel pour maintenir la qualité de votre matériel. En effet, l’humidité, ou le niveau d’humidité dans l’air, peut faire gonfler le filament.

La plupart des filaments d’impression 3D absorbent l’eau. Ainsi, lorsque vous l’exposez à l’humidité, il absorbe les molécules d’eau dans l’air.

Le ballonnement est un problème car il peut réduire la précision de votre projet d’impression 3D. Parce que l’impression 3D repose sur des couches et des mesures précises, un filament PLA qui a gonflé peut endommager la structure de votre projet.

De plus, un filament qui a absorbé trop d’humidité peut créer des défauts visibles pendant le processus d’impression.

L’exposition à l’humidité peut provoquer la fissuration, la formation de bulles, la rupture, le ramollissement ou la libération de vapeur du filament. Dans certains cas, il obstruera même la buse. Ces effets indésirables entraîneront des incohérences dans les impressions répétées et réduiront considérablement la qualité globale de vos créations d’impression 3D.

Protégez votre filament PLA de la poussière, de la saleté et des poils d’animaux

La principale raison pour laquelle la poussière et la saleté sont un problème est que, tout comme l’absorption excessive d’humidité, elles peuvent également réduire la qualité de vos projets d’impression 3D.

Lire aussi  10 raisons pour lesquelles le filament d'imprimante 3D est si cher

Même les plus petites particules de poussière peuvent causer des imperfections dans votre travail, qui sont particulièrement visibles lors d’impressions répétées.

Cependant, garder votre filament PLA scellé aidera à le protéger des tracas liés à la contamination. Le stockage de votre matériel dans un récipient scellé réduira considérablement la contamination car il fournit une barrière entre le filament et la saleté à l’extérieur du récipient.

En plus de garder votre filament PLA scellé, vous voudrez peut-être envisager d’investir dans un purificateur d’air si vous avez beaucoup de saleté, de poussière et de poils d’animaux dans votre maison. Les purificateurs d’air aident à réduire ces polluants embêtants et à garder l’environnement beaucoup plus propre, ce qui peut également aider à garder vos projets d’impression 3D plus propres.

Je recommande le purificateur d’air Levoit (disponible sur Amazon.com) pour son design élégant, ses excellentes notes et sa haute fonctionnalité. Ce purificateur élimine jusqu’à 99,97 % des particules indésirables pour garder vos travaux d’impression 3D exempts de contaminants.

Si vous préférez ne pas investir dans un purificateur d’air, il existe d’autres moyens de garder votre filament PLA sans poussière. Une autre solution consiste à concevoir ou à acheter des filtres à poussière de filament pour éliminer la poussière de votre matériau de filament avant l’impression.

Protégez votre filament PLA contre les dommages

Une autre raison pour laquelle il est essentiel de garder votre filament PLA scellé dans un conteneur est de le protéger des dommages.

Nous sommes tous humains et nous sommes tous sujets à des accidents occasionnels. S’assurer que votre filament PLA est stocké dans un récipient aidera à le protéger des situations qui pourraient causer des dommages, telles que les chutes, les déversements, les morsures d’animaux, les interférences de jeunes enfants, etc.

Vous ne pouvez pas vous tromper avec des niveaux de protection supplémentaires pour votre filament d’impression 3D, donc garder votre filament PLA inutilisé scellé et correctement stocké est un choix judicieux.

Comment garder le filament PLA inutilisé scellé

Nous avons expliqué pourquoi il est essentiel de garder le filament PLA scellé lorsqu’il n’est pas utilisé. Maintenant, discutons de la façon dont vous pouvez y parvenir.

Vous pouvez garder votre filament PLA inutilisé scellé en le stockant dans des conteneurs hermétiques spécialement conçus pour le matériel d’impression 3D. Je recommande la boîte de rangement Polymaker Filament (disponible sur Amazon.com) pour son design élégant, son thermo-hygromètre intégré et sa protection contre l’humidité.

Lire aussi  10 choses à faire avec des chutes et chutes imprimées en 3D

Si vous recherchez une option plus abordable, vous devriez envisager le filament d’imprimante Sunlu Dryer Box (disponible sur Amazon.com).

Cependant, procurez-vous des sacs scellés sous vide et un récipient de stockage en plastique opaque pour l’itinéraire le moins cher. Scellez votre filament dans le sac et retirez l’air.

Si vous souhaitez prendre une mesure de protection supplémentaire, collez des sachets de gel de silice à l’intérieur du sac avec votre filament. Rangez ensuite le filament ensaché dans son contenant opaque (qui le protégera des rayons UV nocifs du soleil et des ampoules).

Qu’est-ce qu’un filament PLA ?

Le filament PLA est un filament d’impression 3D fabriqué à partir d’acide polylactique, également appelé polylactide. Ce matériau polymère est fabriqué à partir de composants organiques, tels que les racines et les amidons de maïs, de pommes de terre, de sucre et de tapioca.

Le PLA a été introduit dans les années 1930 mais n’a gagné en popularité que récemment, en particulier dans l’impression 3D. Le filament PLA est préféré pour sa composition sans toxines, son faible impact sur l’environnement, sa biodégradabilité et sa capacité à faire ressortir les détails les plus fins dans les projets d’impression 3D.

Avantages de l’utilisation du filament PLA pour l’impression 3D

Par conséquent, le filament PLA nécessite un peu de travail pour être stocké correctement. Vous vous demandez peut-être s’il vaut la peine d’utiliser du filament PLA ou non.

Heureusement, le filament PLA est vraiment une excellente option pour l’impression 3D. Voici quelques-uns des avantages qui découlent de l’utilisation de ce matériau pour vos projets d’impression.

Le PLA a un point de fusion inférieur

En plus d’être l’option de filament la plus durable, le PLA est également plus facile à décomposer que d’autres matériaux d’impression 3D comme l’ABS.

En effet, le point de fusion du filament PLA est bien inférieur à celui de l’ABS.

Tandis que le PLA fond à seulement 356°F (180°C) et que l’ABS fond de 392°F (200°C) à 500°F (260°C). C’est une grande différence de température, c’est pourquoi de nombreuses personnes préfèrent utiliser le PLA pour une efficacité d’impression maximale.

Le filament PLA ne libère pas de gaz toxiques

Contrairement à d’autres filaments d’impression 3D comme l’ABS et le nylon, le PLA ne libère pas de gaz toxiques.

Lire aussi  Peut-on imprimer en 3D avec du plastique souple ? La réponse surprenante

Dégage une forte odeur. Cependant, cette odeur est généralement agréable car elle est composée de substances naturelles telles que le maïs et le sucre. Il n’est pas non plus toxique à inhaler.

D’autre part, l’ABS dégage des fumées toxiques et ne doit être utilisé qu’avec parcimonie et dans des zones suffisamment ventilées.

Obtenez plus de combinaisons de couleurs avec le filament PLA

De plus, le filament PLA est disponible dans une large gamme de couleurs car l’acide polylactique est facile à teindre. Pour cette raison, le filament PLA permet d’obtenir facilement une grande variété de palettes de couleurs dans vos projets d’impression 3D.

Vous pouvez également utiliser ce matériau facilement pigmenté pour créer des mélanges de couleurs et des effets passionnants. De plus, vous pouvez même le teindre vous-même à la maison !

Donc, dans l’ensemble, sa capacité à coopérer avec la couleur est un avantage significatif lors de l’utilisation du filament PLA.

filaments de différentes couleurs

Le filament PLA est biodégradable

Nous avons mentionné que le filament PLA est biodégradable, mais qu’est-ce que cela signifie ?

Lorsque le plastique est biodégradable, cela signifie qu’il se décompose sous certaines conditions. Le PLA est un matériau biodégradable car il contient des amidons naturels tels que la pomme de terre, le maïs, le sucre et le tapioca. Ces matériaux se décomposent lorsqu’ils sont soumis aux bonnes conditions, ce qui signifie qu’ils n’auront pas un effet aussi néfaste sur l’environnement que d’autres plastiques nocifs.

conclusion

Le filament PLA est un excellent matériau à utiliser pour vos projets d’impression 3D. Il est facile à utiliser, durable, non toxique et disponible dans une grande variété de couleurs. Cependant, bien que le filament PLA soit excellent, il n’est pas à l’abri des dommages causés par des facteurs tels que l’humidité et les particules contaminantes.

C’est pourquoi il est crucial de garder le filament PLA inutilisé scellé. Sceller votre filament lorsqu’il n’est pas utilisé est essentiel pour maintenir la qualité de ce matériau et la qualité de vos impressions 3D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *