Le fabricant d’imprimantes 3D industrielles Desktop Metal (DM) a réitéré qu’il prévoyait de générer 260 millions de dollars au cours de l’exercice 2022, soit 131,3 % de plus que l’an dernier.

Desktop Metal a fait ses prévisions parallèlement à la publication de ses résultats du deuxième trimestre 2022, qui montrent qu’il a généré un chiffre d’affaires record de 57,7 millions de dollars, soit plus de trois fois les 19,0 millions de dollars annoncés au deuxième trimestre 2021. Lors de l’appel aux résultats de l’entreprise, le PDG Ric Fulop a crédité ce croissance grâce à la force de son offre d’impression 3D métal, aux contributions des acquisitions et à «l’élan de l’adoption par les clients de premier ordre».

« Ce fut un trimestre fantastique pour notre entreprise », a déclaré Fulop lors de l’appel. « Nous avons enregistré un autre trimestre de croissance du chiffre d’affaires, enregistrant le chiffre d’affaires trimestriel le plus élevé de l’histoire de l’entreprise. Je suis satisfait des résultats de ce trimestre. Nous continuons à offrir à nos clients, ce qui se traduit par d’excellentes performances financières, notamment une croissance des revenus à grande échelle et une augmentation des marges.

« Nous continuons de constater une dynamique dans l’adoption par les clients de premier ordre de nos solutions AM 2.0 dans tous les secteurs. »

Imprimante 3D ExOne S-Max Flex de Desktop Metal. Photo via Desktop Metal.

Les résultats financiers de Desktop Metal au deuxième trimestre 2022

Desktop Metal présente ses états financiers dans deux divisions principales : Produits et Services, la première générant la majorité de ses revenus au cours du deuxième trimestre 2022 à 52,7 millions de dollars, et la seconde générant 5,0 millions de dollars. Ces chiffres représentent une croissance continue, car les résultats financiers de Desktop Metal pour le premier trimestre 2022 montrent qu’il a généré des revenus de 43,7 millions de dollars, ce qui signifie qu’il a réalisé une amélioration séquentielle de 32 %.

Cette croissance a été tirée par la plate-forme de produits métalliques de l’entreprise, les revenus de ses activités acquises et son succès à capturer une part de ce que Fulop a appelé des « opportunités attrayantes » avec de « forts moteurs de croissance séculaires ». Des clients tels que Ford, Nissan, Saudi Aramco et Honeywell ont été nommés lors de l’appel de Desktop Metal en tant que clients en croissance au cours du trimestre qui utilisent ses imprimantes dans la « production de masse ».

Lire aussi  Fathom Digital Manufacturing affiche une augmentation de 33 % de ses revenus au premier trimestre 2022 avec un objectif clé de « croissance rentable »

Fulop a souligné à quel point il est particulièrement enthousiasmé par la façon dont la clientèle « étend ses déploiements avec de nouvelles commandes au-delà de ses systèmes initiaux », un phénomène qui devient un « moteur de revenus significatif » et un baromètre pour son activité.

Sur le plan des coûts, les dépenses d’exploitation de Desktop Metal se sont élevées à 46,1 millions de dollars au deuxième trimestre 2022, et bien que cela reflète une amélioration de 162 % de ses dépenses au deuxième trimestre 2021, il continue de rechercher des opportunités de réduction des coûts. L’entreprise y parvient notamment via un programme de rationalisation qui a déjà vu Desktop Metal licencier 12% du personnel et est conçu pour récupérer 100 millions de dollars d’efficacité au cours des 24 prochains mois.

« Dans le cadre d’une évaluation du portefeuille de produits, nous nous concentrons davantage sur les produits et les programmes de développement qui donnent la priorité à l’expansion de l’échelle et des marges dans les applications à forte croissance », a expliqué Fulop lors de l’appel. « Nous avons également lancé un plan visant à consolider l’empreinte de nos installations mondiales afin d’accroître l’efficacité et de réduire davantage notre base de coûts fixes. »

Revenus ($) T2 2021 T2 2022 Écart ($) Écart (%) T1 2022 T2 2022 Écart ($) Écart (%)
Des produits 17,6 m 52.7m +35,1 m +199,4 39.5m 52.7m +13,2 m +33,4
Prestations de service 1.4m 5.0m +3,6 m +257,1 4.2m 5.0m +0.8m +19.0
Total 19.0m 57.7m +38,7 m +203,7 43,7 m 57.7m +14m +32,0
Coût des ventes 16,6 m 49.3m +32,7 m +197,0 45m 49.3m +4,3 m +9,6
Bénéfice/perte brut +2,4 m +8,4 m +6m +250,0 -1.3m +8,4 m +9.7m +746,2

Moteurs de croissance intersectoriels au T2

Fulop a expliqué lors de l’appel aux résultats de Desktop Metal qu’il a continué à voir «une adoption constante des clients sur une gamme de marchés finaux» au cours du deuxième trimestre 2022. En particulier, le PDG a déclaré que l’offre de l’entreprise gagne du terrain parmi la clientèle de la défense, la Defense Logistics Agency ayant attribué il s’agit d’un contrat d’une valeur potentielle de 15 millions de dollars, pour élargir l’adoption de l’impression 3D dans les forces armées américaines.

Au cours de l’appel, Fulop a également révélé que l’activité aérospatiale de Desktop Metal se développe, avec des sociétés comme Lockheed Martin, Rolls-Royce, Northrop Grumman, Precision Castparts et Consolidated Precision Products utilisant de plus en plus ses imprimantes 3D pour les pièces d’utilisation finale, et Collins Aerospace maintenant en les déployant dans la production d’intérieurs d’avions.

Lire aussi  Le boom des ventes d'imprimantes 3D permet à Stratasys d'atteindre une croissance de 13 %, mais les prévisions pèsent sur le taux de change

En ce qui concerne le portefeuille de produits de Desktop Metal, il aurait connu une forte traction sur toutes ses imprimantes 3D métalliques au deuxième trimestre 2022, y compris son système de production P-50. En termes de nouveaux lancements, la société a présenté l’imprimante 3D S-Max Flex en avril 2022, le système le moins cher jamais doté de la technologie de sa filiale ExOne, qui devrait être adoptée dans les applications de coulée de métal.

La résine d’impression 3D FreeFoam a également été lancée à la fin du trimestre, un matériau capable de se dilater jusqu’à 2 à 7 fois sa taille sans outillage, qui a été inventé par la filiale acquise de Desktop Metal Adaptive3D. Ailleurs, Fulop a déclaré lors de l’appel de la société qu’elle continuait de rechercher des moyens de « monétiser son solide portefeuille de propriété intellectuelle » de plus de 650 brevets et applications, afin de « créer de nouvelles opportunités de revenus ».

Un siège auto FreeFoam imprimé en 3D avant (à gauche) et après (à droite) l'expansion.  Photo via Desktop Metal.
Un siège auto FreeFoam imprimé en 3D avant (à gauche) et après (à droite) l’expansion. Photo via Desktop Metal.

Trouver le chemin de la rentabilité

Compte tenu du bon début d’année de Desktop Metal, qui a vu la croissance des revenus « tendre vers ses attentes » et sa « forte exécution sur les opportunités », Fulop a réitéré ses prévisions de 260 millions de dollars pour l’exercice 2022 lors de son appel aux résultats. Cependant, le PDG a également déclaré que la société « surveillait l’environnement macroéconomique » et a suggéré que ses orientations étaient basées sur l’hypothèse que les problèmes actuels ne s’aggravent pas.

Fulop a également réaffirmé la prévision d’EBITDA de Desktop Metal de -90 millions de dollars, bien qu’il ait ajouté qu’une « amélioration séquentielle continue » de cette mesure est attendue car elle réduira les dépenses au deuxième semestre 2022. Le directeur financier de la société, James Haley, a poursuivi en soulignant l’amélioration de sa position de trésorerie de 255,7 millions de dollars, stimulés par une offre de billets convertibles de 115 millions de dollars en mai, ce qui lui a donné un « bilan plus solide ».

« Compte tenu de l’environnement macroéconomique incertain qui est devenu plus difficile en 2022, nous avons estimé qu’il était prudent de lever un montant modéré de liquidités », a ajouté Haley. « En conséquence, le solde de trésorerie de Desktop Metal, combiné aux impacts de l’intégration stratégique et de l’initiative d’optimisation des coûts, offre à l’entreprise une piste suffisante pour atteindre l’équilibre des flux de trésorerie et financer notre opportunité de croissance à long terme dans la FA 2.0. »

Lire aussi  Croissance de 19 % des revenus de Markforged au deuxième trimestre, alors que l'impression 3D "au point de besoin" prend de l'ampleur

Pour rester au courant des dernières actualités de l’impression 3D, n’oubliez pas de vous abonner à la Bulletin de l’industrie de l’impression 3D ou suivez-nous sur Twitter ou aimer notre page sur Facebook.

Pour une plongée plus approfondie dans la fabrication additive, vous pouvez désormais vous abonner à notre Youtube canal, avec des discussions, des débriefings et des photos de l’impression 3D en action.

Vous êtes à la recherche d’un emploi dans l’industrie de la fabrication additive ? Visite Travaux d’impression 3D pour une sélection de rôles dans l’industrie.

L’image en vedette montre l’imprimante 3D ExOne S-Max Flex de Desktop Metal. Photo via Desktop Metal.