À quelle fréquence faut-il nettoyer la buse d’une imprimante 3D ?

Les imprimantes 3D sont des équipements spécialisés, et comme pour tous les équipements, mieux vous en prenez soin, plus ils dureront longtemps. Cela soulève la question : à quelle fréquence devez-vous nettoyer la buse de votre imprimante 3D ?

Certains suggèrent de nettoyer la buse après chaque impression, ce qui est vrai si vous passez d’un type de filament à l’autre. Sinon, il est nécessaire de nettoyer la buse au moins tous les trois mois. En fin de compte, cela dépend de la fréquence à laquelle vous imprimez et avec quels matériaux.

Explorons les différentes conditions qui pourraient justifier le nettoyage d’une buse et comment la maintenir en parfait état sans maintenance obsessionnelle.

Devez-vous nettoyer votre buse après chaque impression 3D ?

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles une buse 3D peut se boucher, la plus courante étant l’accumulation de filaments ou de poussière. Il est essentiel de nettoyer régulièrement l’imprimante pour garantir son bon fonctionnement.

Cela étant dit, il n’est pas nécessaire de nettoyer une buse après chaque impression. Naturellement, plus vous imprimez, plus vous devrez souvent nettoyer la buse. Pourtant, la seule fois où une buse doit être nettoyée après chaque utilisation, c’est si vous passez d’un matériau à l’autre.

Le matériau avec lequel vous imprimez n’est pas la seule chose à considérer. Cependant, vous devez faire attention aux points suivants :

  • Poussière et saleté: Une zone poussiéreuse peut permettre à la saleté de s’accumuler à l’intérieur de la buse et peut bloquer la sortie du filament.
  • Filament sale : Si la buse est propre, un filament sale peut également provoquer une accumulation, ce qui rend difficile le passage du filament à travers la buse.
  • Humidité: Le filament humide entraîne toutes sortes de complications, telles que le filament qui bouillonne et colle à la buse.
  • Paramètres d’impression incorrects : si la buse pas réglé à la bonne température ou à la bonne hauteur, le filament s’accrochera à la buse au lieu de la zone désignée. Cela provoque un colmatage et affecte également considérablement la qualité d’impression.

Certaines imprimantes durent des années sans aucun problème, même si elles ne sont nettoyées à fond que tous les deux mois. Bien que cela soit possible, c’est une bien meilleure politique pour nettoyez régulièrement l’imprimanteaussi souvent selon la fréquence à laquelle vous l’utilisez.

Lire aussi  Vaut-il la peine d'imprimer en 3D sans remplissage ?

Pour ajouter à cela, si votre imprimante affiche tout signe de blocage, vous devez le nettoyer dès que possible pour éviter que le problème ne s’aggrave, risquant même de risquer des dommages permanents s’il est laissé trop longtemps.

En général, il est recommandé nettoyez votre imprimante mensuellement ou même hebdomadairement. Plus vous l’utilisez souvent, plus vous devez le nettoyer souvent. Il n’y a aucun mal à nettoyer l’embout buccal tous les jours.donc si vous le trouvez utile, continuez comme ça !

Comment savoir si la buse de votre imprimante a besoin d’être nettoyée

Si la buse de votre imprimante est bouchée, vous le saurez. Plusieurs signes indiquent qu’il est temps de nettoyer en profondeur la buse de votre imprimante, tels que :

  • sous-extrusion
  • couches incohérentes
  • lacunes dans les couches
  • un total diminution de la qualité d’impression

Les sabots, les bourrages et les blocages peuvent affecter de manière désastreuse vos impressions, les rendant faibles et fragiles. Si tel est le cas, votre prochaine étape consiste à nettoyer la buse.

Découvrez les tenants et les aboutissants de la buse de l’imprimante 3D dans la vidéo 3D Maker Noob ci-dessous. Ceci discute de la anatomie d’un cul chaud et peut fournir un aperçu critique de la raison pour laquelle ils se bouchent en premier lieu.

Comment nettoyer la buse d’une imprimante 3D

Vous êtes dans une situation un peu délicate : la buse de votre imprimante 3D est bloquée et vous ne savez pas quoi faire. La bonne nouvelle est qu’il existe une variété de solutions et qu’elles sont toutes relativement simples à exécuter.

Faire tremper la buse dans de l’acétone

Certains filaments, comme l’ABS, sont plus difficiles à retirer. Une excellente façon de nettoyer une buse d’imprimante 3D est de la retirer et de la tremper dans de l’acétone.

  1. Faire tremper l’embout buccal dans une bouteille d’acétone. Cela desserre le filament et facilite son retrait.
  2. Retirez le filament avec une brosse métallique ou une aiguille. L’acétone devrait avoir suffisamment desserré le filament en excès pour qu’il sorte facilement.
  3. Séchez l’embout buccal. À l’aide d’une serviette en papier ou d’un chiffon en microfibre, essuyez tout excès de filament et séchez. Assurez-vous que votre embout buccal est complètement sec avant de le remettre sur l’imprimante 3D afin qu’il n’endommage aucun élément électrique.
Lire aussi  Combien de temps faut-il pour préchauffer une imprimante 3D ?

Gardez à l’esprit que vous devez utiliser une brosse en fil de laiton sur une extrémité chaude et jamais une brosse en acier. Les brosses en acier sont trop abrasives et peuvent endommager sérieusement la buse.

Faire fondre l’excès de filament avec un pistolet thermique

Cette méthode nécessitera un pistolet thermique. Assurez-vous que tout le matériel est prêt et prenez les précautions de sécurité nécessaires.

  1. Tout comme tremper une buse dans de l’acétone, retirez la buse de l’imprimante et faites ceci pour éviter d’endommager tout autre élément de l’imprimante.
  2. Utilisez votre pistolet thermique pour chauffer la buse et faire fondre le filament restant à l’intérieur. Ne surchauffez pas le pistolet thermique, ou vous pourriez endommager la buse.
  3. Une fois qu’il est suffisamment chaud, utilisez une brosse métallique ou une aiguille pour retirer le filament. Il devrait se détacher assez facilement, et s’il colle toujours, vous pouvez le chauffer davantage jusqu’à ce qu’il ait une consistance facile à enlever.

Pour une démonstration de la façon d’effectuer la technique de nettoyage de l’aiguille, regardez cette vidéo.

Utiliser la technique d’extraction à froid

La technique d’extraction à froid est un moyen très populaire pour déboucher les buses. C’est en partie parce qu’il ne nécessite aucun démontage ou outils supplémentaires pour fonctionner.

  1. Bien que cela puisse sembler ironique, la première étape consiste à chauffer l’embout buccal. Chauffez-le à environ 464 degrés Fahrenheit (240 degrés Celsius).
  2. Poussez un morceau de filament dans la buse. Insérez un morceau de filament solide, tel que du nylon, dans l’extrudeuse jusqu’à ce qu’il sorte de l’extrémité de la buse.
  3. Laissez refroidir l’embout buccal. Une fois que le filament sort de l’autre extrémité de la buse, il est temps de laisser refroidir la machine. Maintenez la pression sur le filament jusqu’à ce qu’il atteigne environ 194 degrés Fahrenheit (90 degrés Celsius).
  4. Comme son nom l’indique, la dernière étape consiste à retirer le filament. Vous devrez peut-être répéter ce processus plusieurs fois pour éliminer tous les résidus, en coupant l’extrémité sale du filament à chaque application.

La vidéo suivante vous montrera exactement comment le processus d’extraction à froid fonctionne pour tous les apprenants visuels.

Lire aussi  La hauteur de couche plus épaisse est-elle plus forte? la réponse ultime

Notez que vous ne devez utiliser la méthode d’étirage à froid que si vous rencontrez un colmatage complet, pas un colmatage partiel. L’utilisation de l’une des méthodes énumérées ci-dessus pour un colmatage partiel serait beaucoup plus rapide et plus efficace.

conclusion

Vous n’avez pas besoin de nettoyer une buse d’imprimante 3D tous les jours, mais un nettoyage de routine est essentiel pour maintenir une imprimante 3D en bon état de fonctionnement et éviter les obstructions plus grandes et plus difficiles à l’avenir. Plus vous imprimez, plus vous aurez souvent besoin de nettoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *